En bref : Point sur les travaux

Histoires pour les petits Curieux
13 décembre 2022
Paroles d’habitants : Organiser une exposition
15 décembre 2022

Un corridor bus, mais pour quoi faire ?

Le SYTRAL Mobilités, organisateur des transports en commun de la région lyonnaise, va mettre en place le premier Corridor bus du Val de Saône. Celui-ci permettra d’augmenter la fréquence et la rapidité des lignes 40 et 70, notamment un gain de temps de trajet de 12 minutes pour chacune de ces lignes. Ce projet vise à augmenter l’attractivité et la qualité des services des lignes de bus tout en transformant durablement l’espace public : apaiser les rues, sécuriser les abords des établissements scolaires, créer de nouveaux espaces végétalisés, rendre la Métropole inclusive et cyclable. Afin d’informer aux mieux les habitants, une réunion publique s’est déroulée le 19 octobre à la Maison des loisirs et de la culture (MLC) à l’initiative du maire.

Le détail des travaux

La mise en place de ce projet d’envergure nécessite des aménagements adaptés : couloirs de bus/vélo, modifications de carrefours et de la voirie, priorité aux feux. Les travaux ont déjà débuté sur la commune avec la création de bandes cyclables entre le quai Jean-Baptiste Simon et le rond-point, soit sur 1,5 km, et l’aménagement d’une voie verte sur le tronçon entre le chemin Montgay et le rond-point. Le secteur des Marronniers sera rapidement concerné, avec la création de bandes cyclables sur l’avenue des Marronniers, ainsi que deux parkings arborés, pour voitures et vélos, de chaque côté de l’intersection avec l’avenue du Camp. La mise en service du corridor bus Val de Saône est prévue pour avril 2023.

Quelles incidences du projet pour les Marronniers ? 

La ville a souhaité organiser cette réunion publique de proximité qui a réuni une quarantaine de personnes pour informer et rassurer les riverains : avec de nombreux aménagements de voirie prévus, ce corridor va générer des interventions pendant une longue durée, avec un agencement transitoire de la place des Marronniers début 2023, puis définitif fin 2025, et des travaux sur le carrefour du Camp/Marronniers. Pour autant, les échanges ont montré qu’au-delà de leurs questions légitimes, les habitants montrent une véritable satisfaction à voir se concrétiser un projet de requalification du secteur, malgré les restrictions d’usage qui en résulteront. Pour accompagner ce chantier métropolitain, le Maire les a assurés de sa mobilisation et celle des services municipaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

huit + vingt =