Politique de la ville


Le travail de la « politique de la ville » est de répondre aux besoins spécifiques de certains territoires en fragilité ou en voie de fragilisation sur le plan économique et social par une intervention renforcée des pouvoirs publics. Elle agit ainsi sur des thématiques variées telles que le développement social, la santé, l’éducation, l’insertion, l’aménagement urbain, la tranquillité et la prévention de la délinquance.

Le service politique de la ville : 

Le service « politique de la ville » de Fontaines-sur-Saône intervient sur le quartier du Nouveau Centre et celui des Marronniers. Son action se divise selon trois piliers structurants …

L’ensemble de son intervention est guidé par deux documents cadres : le Contrat de Ville et la Convention de gestion sociale et urbaine de proximité. Ces documents éclairent les situations distinctes des deux quartiers et dessinent les principaux enjeux sur lesquels la ville se propose de travailler.

Une politique multi-partenariale au service des habitants :

La mission de ce service est avant tout de monter, d’accompagner, de coordonner et de suivre les projets en direction des habitants par :

  • Une présence en proximité et une prise en compte des besoins des habitants
  • La réalisation d’un diagnostic, la mise en place d’actions répondant aux besoins repérés et leur évaluation.
  • Une animation du réseau des partenaires institutionnels, privés et associatifs : État, Métropole de Lyon, Éducation nationale, Bailleur, Mission Locale, Structure d’Insertion par l’Activité et l’Emploi, Associations diverses.

Volet Cohésion sociale

Le Volet Cohésion sociale du Contrat de Ville

Le développement social des territoires fait partie des enjeux prioritaire de la « politique de la ville ». Faciliter la rencontre entre les personnes par des événements, des ateliers, des activités régulières sont le socle d’une vie de quartier dynamique et conviviale qui favorise le respect et la tranquillité.

Les actions concrètes sur les quartiers du Nouveau Centre et des Marronniers

Le service « politique de la ville » de Fontaines-sur-Saône participe, par les actions qu’il porte et accompagne, à la vie de quartier :

Evénementiel

La Fête du Plateau des Marronniers  est un moment convivial et de joie qui se déroule chaque année durant le période de juin/juillet. D'autres évènements plus ponctuels, ont lieu aussi sur le quartier. Pour en savoir plus, rendez-vous sur la page Agenda. 

Ateliers socio-culturels
  • Les ateliers jardin : régulièrement dans l’année, les habitants des Marronniers sont conviés à participer à des ateliers de jardinage sur le quartier.
  • Les ateliers cuisine : temps convivial en journée ou en soirée, les habitants sont conviés à cuisiner et déjeuner ensemble.
Outils favorisant l’implication citoyennes
  • Le FIH (Fonds d’Initiatives Habitants) : Dispositif permettant à la mairie et au bailleur Lyon Métropole Habitat d’accompagner des projets portés par les habitants dont l’objectif est à portée collective. Plusieurs projets ont déjà été accompagnés :
    • Club tricot
    • Marche de la propreté
    • Repas convivial de la junior association
    • Atelier de co-construction 
Accès aux droits  / accompagnement individuel et collectif
  • Égalité, Citoyenneté et Lutte Contre les Discriminations : portée par le CIDFF (Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles), l’action vise à intervenir auprès de professionnels et de différents publics sur les questions d’égalité femme-homme.

Le Volet Urbain et Cadre de vie du Contrat de ville

L’urbain fait partie intégrante de l’action de la « politique de la ville » sur ses territoires. La démarche de Gestion Sociale et Urbaine de Proximité (GSUP) constitue le socle de notre intervention sur les quartiers par un suivi régulier sur site et la résolution des dysfonctionnements en lien avec les partenaires (Ville, Bailleur, Métropole de Lyon, Gendarmerie).

La GSUP, une démarche partenariale pour l’amélioration du cadre de vie

À partir d’un diagnostic des quartiers réalisé avec les partenaires et les habitants, plusieurs problématiques récurrentes sont mises en lumière et font l’objet d’actions sur le court et long terme. Dans ce cadre, plusieurs difficultés peuvent être traitées :

  • Les déchets : sur-entretien, encombrants, …
  • Le stationnement abusif de certains véhicules,
  • La communication entre les habitants et les différents gestionnaires (Ville, Bailleur, Métropole de Lyon),
  • La tranquillité et de la sécurité.

Le PEDD, un dispositif porté par la Métropole

Le Plan d’Éducation au Développement Durable (PEDD) vise l’engagement éco-citoyen à l’aide d’actions d’éducation sur les questions environnementales.  La Métropole de Lyon ainsi que des associations qui promeuvent cet engagement tourné vers tous types de publics : adultes, familles, structures socio-éducatives, écoles ... Deux associations ont été mobilisée en 2017 sur Fontaines-sur-Saône :

  • La légumerie qui sensibilise sur la cuisine de saison, bio et locale. Elle a animé des ateliers cuisines pour un public d’une vingtaine de personnes.
  • Apieu Mille Feuilles qui promeut l’éducation au développement durable sur le public scolaire en priorité. Ainsi, des ateliers d’éducation au tri et à la propreté ont été animés à l’école des Marronniers sur 3 demi-journées en 2017.

La concertation À Nous Les Marronniers

Le projet de concertation « À Nous Les Marronniers » a eu pour ambition d’impliquer les habitants du quartier des Marronniers à des actions sur le cadre urbain en œuvrant par la même occasion à la cohésion social du quartier. Porté à la fois par la ville de Fontaines-sur-Saône, le bailleur Lyon Métropole Habitat et la Métropole, ce travail a été mené pour préparer en amont la mise en œuvre d’un projet urbain à l’échelle du plateau des Marronniers et lutter contre le retournement d’image.
Les habitants ont pu s’exprimer sur les usages, les problématiques du quartier et se projeter sur les réponses à apporter à ces dysfonctionnements lors d’ateliers participatifs. À partir des éléments qui ont été remontés de ces ateliers, un plan d’action a pu être défini reprenant plusieurs thématiques et notamment :

  • La signalétique : réalisation de panneaux réglementaire et de rappel des règles de vie
  • Le mobilier urbain : réalisation d’un banc design par des jeunes en insertion
  • Les espaces verts : plantations participatives en lien avec le jardin partagé
  • Requalification d’une aire de jeu : Implantation d’une balançoire et d’un toboggan
  • Maison des projets

Ce projet a débuté en 2015 et s’est conclu par une inauguration festive et conviviale le 21 octobre 2017

Le Volet développement économique, emploi, insertion

Le développement économique, l’emploi et l’insertion constituent le troisième volet majeur de la « politique de la ville ». 

Aide à l’insertion des femmes

L’association du CIDFF (Centre d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles) cherche par son action « Femme-mère le choix de l’emploi » à faciliter l’insertion socio-professionnelle des femmes éloignées de l’emploi. Sur une année ce sont 19 ateliers d’une demi-journée qui sont animés auprès d’un petit collectif de femmes. Les objectifs sont de :

  • Promouvoir l’égalité femme/homme en permettant aux femmes l’accès à leurs droits
  • Permettre un premier niveau d’accompagnement collectif vers l’emploi
  • Agir en collectif sur les freins à l’emploi pénalisant le public féminin
  • Élargir les choix professionnels des femmes

Le suivi des jeunes en difficulté

Le service « politique de la ville » de Fontaines-sur-Saône participe, en lien avec la commune de Neuville sur Saône et l’ensemble des partenaires de la jeunesse et de l’insertion, à un groupe de suivi des jeunes en difficulté. L’enjeu est d’accompagner ces jeunes au mieux par un coordination des acteurs capable de les aider à s’insérer socialement et professionnellement. C’est à ce titre que sont mis en place les « chantiers jeunes ». Ils cherchent à atteindre plusieurs objectifs :

  • Proposer aux jeunes une expérience professionnelle rémunérée sur plusieurs jours.
  • Permettre aux jeunes de participer à la vie de la commune et de travailler au bien commun.
  • Favoriser un accompagnement renforcé par les acteurs de l’insertion socio-professionnelles.