#Fontainessursaone, immersion dans le monde de demain

La centralité avance !
14 décembre 2018
Information rénovation urbaine : réaménagement de la place de la Liberté
4 janvier 2019
Publié le 14 décembre 2018

« Ma petite agence », « social media room », « atelier robotique » … Le temps d’un après-midi, les collégiens ont pu se sensibiliser aux codes du monde numérique, à ses opportunités, à ses limites et à ses risques. Pour une fois, les ados avaient une bonne raison de passer du temps devant les écrans.

C’est un véritable forum de l’éducation aux médias numériques qui s’est tenu le 23 novembre au gymnase du Cosec. Avec le soutien de la Métropole, l’association Fréquence Ecoles proposait une après-midi ni barbante, ni complaisante. Pas complaisante, car il ne s’agissait pas là de faire la promotion béate des technologies numériques auprès d’adolescents déjà convertis. Mais pas barbante non plus, car c’est avec une approche ludique et créative que la question de l’éducation au numérique était abordée.

Pour cet événement tourné vers la jeunesse, la municipalité a mobilisé tous ses partenaires tels que le collège, la Métropole, la Mission locale mais aussi les professionnels de la petite enfance ou l'animation de la Ville étaient mobilisés.

Un atelier de conception d’une affiche publicitaire a permis de mieux en démonter les codes. Les ados ont réalisé une enquête pour démystifier les constructions médiatiques et apprendre à identifier leurs sources. Une « social media room » leur a permis d’expérimenter la production et la publication de contenus en temps réel.

Tous ces ateliers, et bien d’autres, avaient non seulement pour but de montrer aux ados la richesse des opportunités offertes par les médias numériques, mais aussi de les sensibiliser à leurs limites, à leurs biais et à leur bon usage. « Cela permet aux collégiens et aux familles d'expérimenter, de faire, de discuter, explique Sandra Emmanuel, adjointe chargée du projet éducatif et scolaire. Et, pourquoi pas, cela peut aussi ouvrir le champ des possibles en se projetant dans une formation, un métier. »